L'équipe pédagogique de l'école Marie Rivier est mobilisée autour d'un projet éducatif au sein duquel rayonne le respect de l'enfant dans toutes ses dimensions...

 

  • Accueillir chaque enfant sans discrimination et dans le respect des consciences.
  • Permettre à chaque enfant de se sentir connu, reconnu, entendu, compris.
  •  Amener chacun à la réussite :
    - en proposant des pédagogies différenciées
    - en prenant en compte et en valorisant les compétences de chacun
  • Contribuer à la découverte et au développement de sa personnalité :
    - en favorisant l'acquisition progressive de l'autonomie et la prise de responsabilité
    - en suscitant l'éveil et l'épanouissement intellectuel, physique et intérieur
    - en proposant de découvrir un cheminement spirituel
  • Ouvrir l'élève sur le monde qui l'entoure et sur l'Autre :
    - en favorisant les échanges et les rencontres
    - en le sensibilisant à la notion d'acceptation et de respect des différences.

 

« Il appartient à chaque chef d'établissement d'anticiper l'école de demain, de ne pas se contenter d'appliquer des réformes mais de créer pour apporter des réponses adaptées sans oublier que seul celui qui aime est capable d'éduquer. Notre devoir est d'accompagner l'enfant le plus démuni. »

(Jean-Marie Forestier, directeur diocésain de l'Enseignement Catholique, 1994-2004)

 

 

Le chef d'établissement, les enseignants, les parents (A.P.E.L.), les gestionnaires (O.G.E.C.), le prêtre du village (M. l'Abbé André Rouzeyre), ont défini ainsi le caractère propre de notre établissement : une école au service des jeunes et de la vie...

 

« L'école catholique n'est pas neutre, elle se veut au service de l'Homme : école de la Liberté, c'est à dire ouverte aux perspectives du libre débat qui éduque la réflexion, le discernement et le libre choix. »

(Thérèse Vayssier, conseillère pédagogique du diocèse de Mende)

NOS CONVICTIONS

 

« Mettons délibérément et résolument le cap sur l'exploration éducative... car l'école est le premier et principal creuset de la vie en société en même temps que le meilleur moyen de découvrir comment réussir sa vie »

 

 

(Eric de Labarre, secrétaire général de l'enseignement catholique)